Auteur Sujet: Aide pour le Live-build [Résolus]  (Lu 34495 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #60 le: 30 déc. 2016 à 18:46:04 »
C'est ce que je pensais aussi.

Reste à trouver ce fameux fichier.

Je mettrais un retour quand je l'aurais trouvé.

En tous cas, je te remercie beaucoup pour toute l'aide que tu m'as apporté.

Passe un bon réveillon :)
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne coyotus

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 3781
  • +270/-30
  • IN GNU WE TRUST
    • Groupe d'Utilisateurs de GNU/Linux...
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #61 le: 30 déc. 2016 à 23:09:40 »
Bon réveillon également :)

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #62 le: 04 janv. 2017 à 11:07:05 »
Bon j'ai enfin réussi après 4 jours de recherche et de test... La méthode que j'ai trouvé n'est pas très élégante, mais elle fonctionne.

Je n'ai trouvé aucun fichier de conf correspondant à l'applet gérant la sélection de la langue, même avec un find -mtime -1, après modification de la sélection...

Même la méthode debian décrit ici https://debian-live.alioth.debian.org/live-manual/stable/manual/html/live-manual.en.html#901, n'a pas non plus fonctionné. Je pense que le gnome de kali est propre à kali.

Méthode utilisé pas du tous élégante :

cp .config/dconf/user live-build-config/kali-config/common/includes.chroot/root/.config/dconf/
Je pense que ce fichier correspond à la configuration du desktop de l'utilisateur. Donc si il est laissé par défaut, il peut aussi être utilisé pour le live.
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #63 le: 06 janv. 2017 à 10:56:39 »
Mon live étant quasiment terminé, je m'attaque pour le moment à la partition persistante le temps de trouvé les fichiers de configuration dont j'ai besoin.

Pour pouvoir l'utiliser correctement dans kali, j'ai du modifier le fichier ~/live-build-config/kali-config/common/hooks/live/persistence-menu.binary pour mettre dans append boot=live les même paramètres que dans le fichier ~/live-build-config/auto/config pour gérer la langue, le clavier et le timezone.

J'ai créé une partition persistante crypté en utilisant ce modèle :

end=56800Mb
read start _ < <(du -bcm kali.iso | tail -1); echo $start
parted /dev/sdb mkpart primary $start $end

cryptsetup --verbose --verify-passphrase luksFormat /dev/sdb3
cryptsetup luksOpen /dev/sdb3 my_usb

mkfs.ext4 -L persistence /dev/mapper/my_usb
e2label /dev/mapper/my_usb persistence

mkdir -p /mnt/my_usb
mount /dev/mapper/my_usb /mnt/my_usb
echo "/home" > /mnt/my_usb/persistence.conf
umount /dev/mapper/my_usb

cryptsetup luksClose /dev/mapper/my_usb

En bref, une partition persistante crypté ne sauvegardant que le /home et par la suite d'autre trucs qui pointeront sur cette partition comme owncloud et dropbox ....

2 petites questions :

Comment puis je faire en sorte que lorsque l'on choisis de démarrer en mode persistance, la partition concerné ce monte dans /media/persistance afin de ne pas être obligé d'aller cherché cette partition dans /lib/live/persistence/sda3/ ?

Suite à la génération d'un nouveau build, au lieux d'utiliser la commande dd if=kali.iso of=/dev/sdb bs=512k ce qui écrase toute les partitions y compris la persistante puis je utiliser la commande de cette manière : dd if=kali.iso of=/dev/sdb1 bs=512k ?
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne coyotus

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 3781
  • +270/-30
  • IN GNU WE TRUST
    • Groupe d'Utilisateurs de GNU/Linux...
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #64 le: 06 janv. 2017 à 17:34:00 »
Je ne sais pas j'utilise jamais la persistance, je regénère une iso si je veux mettre à jour.

Mais pour la partition et dd tu peux créer ta clé et la sauvegardé avec les partitions ensuite dans un .img

dd if=/dev/sdb of=backupUSB.img

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #65 le: 06 janv. 2017 à 17:39:52 »
Humm ok, je vais chercher un peu plus alors, je mettrais mon retour ici comme d'hab ;)

Je ne tiens pas non plus à une persistance complète, d'ou le fait que je garde que le /home dans la persistance. Au moins, je ne garde rien du système mais seulement les fichier voulu et copié dans le /home.
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #66 le: 03 févr. 2017 à 12:43:48 »
Bonjour à tous :)

Mon serveur ownCloud étant installé et opérationnel pour les connexion dav, je reviens donc sur ce sujet. J'ai abandonné l'idée d'utiliser DropBox et le client ownCloud.

Je souhaite donc un accès via WebDav que lors d'un démarrage en mode persistance. Etant donnée que nous ne pouvons pas mettre des fichiers en persistance mais que des répertoires, je vais devoir me tourner vers la création d'un script qui sera dans le dossier :

~/live-build-config/kali-config/common/hooks/
Pour ce faire, il me manque une commande, qui est le test du mode de lancement du live (persistant crypté ou non persistant). Quelqu'un connaîtrait il la commande permettant de faire ce test ?

Ou avez vous une idée plus simple ? Sachant que pour monter le lecteur webdav de owncloud, je dois écrire dans un fichier l'adresse et mes logs et écrire dans le fstab les informations de montage et monter le lecteur. Tous ca, ne doit être fait qu'en mode persistance crypté. 
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #67 le: 06 juin 2017 à 10:10:22 »
Bonjour bonjour  ;D

Voilà je reviens sur ce sujet afin de le clôturer. J'avais laissé mon projet de côté pendant un petit moment et suis revenus dessus la semaine dernière.

Comme dis dans mon dernier message, j'ai abandonné l'idée d'utiliser DropBox au profit de ownCloud installé sur mon serveur dédié et par la même occasion abandonné l'utilisation d'une partition persistante crypté.

J'ai créé un petit script permettant de monter mon lecteur ownCloud via WebDav au moins pas de synchronisation.

Pour cela, j'ai créé un dossier .script dans le répertoire ~/live-build-config\kali-config\common\includes.chroot\root\

Dans ce répertoire, il y a 3 fichiers :

.data -> fichier crypté en aes-256-cbc comportant mes login et mot de passe pour owncloud (mon password owncloud est trop complexe pour l'apprendre par coeur). Ce fichier est donc crypté avec un mot de passe complexe mais que je connais par coeur.
.my.selfsigned.cert.pem -> Fichier du certificat de mon serveur dédié. J'ai du l'exporter via le firefox de Kali car sa récupération en ligne de commande ne fonctionné bizarrement pas.
.owncloud.sh -> Script pour monter ownCloud en WebDav dont je vous donne le code ci-dessous au cas ou certain le voudrait. (C'est un script vite fait alors oui, je sais il y a de l'optimisation possible à faire.)

#!/bin/bash

FichierPass=~/.script/.data
CurrentUser=$(whoami)
MonServeur= xxx.xxx.xxx.xxx

ping -q -c 2 "$MonServeur" >/dev/null 2>&1

if [ $? -eq 0 ]; then

if [ -e "$FichierPass" ]; then

stty -echo
read -p "Mot de passe : " PassWord; echo
stty echo

if [ -n "$PassWord" ]; then
if ! openssl enc -d -aes-256-cbc -in "$FichierPass" -out ~/.script/.data1 -k "$PassWord" >/dev/null 2>&1; then
echo "Erreur de mot de passe."
exit
fi

source ~/.script/.data1

usermod -aG davfs2 "$CurrentUser"

if [ ! -d /media/ownCloud ]; then
mkdir /media/ownCloud
fi

if [ ! -d /etc/davfs2 ]; then
echo "DavFs2 n'est pas installé."
rm ~/.script/.data1
exit
fi

cp ~/.script/.my.selfsigned.cert.pem /etc/davfs2/certs/my.selfsigned.cert.pem

echo "use_locks 0" >> /etc/davfs2/davfs2.conf
echo "trust_server_cert        /etc/davfs2/certs/my.selfsigned.cert.pem" >> /etc/davfs2/davfs2.conf

echo "/media/ownCloud $LogOwn $PassOwn" >> /etc/davfs2/secrets

echo "https://owncloud.logimagine.com/remote.php/webdav/ /media/ownCloud davfs user,rw,noauto 0 0" >> /etc/fstab

if mount /media/ownCloud >/dev/null 2>&1; then
echo "Serveur WebDav monté."
else
echo "Impossible de monter le serveur WebDav."
fi

rm ~/.script/.data1
exit
else
echo "Aucun mot de passe saisi."
exit
fi
else
echo "Le fichier n'existe pas."
exit
fi

else
   echo "Vous n'êtes pas connecté."
exit
fi


Voilà voilà...  ;D

Du coup, il me reste à faire la même chose pour Windows 10 Pro. Si certains connaissent astuces et ou lien pour réaliser un Windows 10 pro live avec tous les softwares que l'on souhaite pré installé, je suis preneur.

Un grand merci a Coyotus pour toute l'aide que tu m'as apporté.
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.

Hors ligne coyotus

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 3781
  • +270/-30
  • IN GNU WE TRUST
    • Groupe d'Utilisateurs de GNU/Linux...
Re : Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #68 le: 06 juin 2017 à 19:53:04 »
Si certains connaissent astuces et ou lien pour réaliser un Windows 10 pro live avec tous les softwares que l'on souhaite pré installé, je suis preneur.
Tu as une doc complète sur le site de microsoft

https://technet.microsoft.com/fr-be/library/ee523217(v=ws.10).aspx

C'est à peu près pareil pour windows 10

Sinon tu as ce tuto http://www.msnloop.com/creer-limage-de-reference-windows-10-avec-mdt-2013-update-1/
qui parle de cet outil: https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/deployment/deploy-windows-mdt/get-started-with-the-microsoft-deployment-toolkit
et: https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/deployment/deploy-windows-mdt/create-a-windows-10-reference-image
« Modifié: 06 juin 2017 à 19:54:57 par coyotus »

Hors ligne Tiddus

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 49
  • +0/-0
Re : Aide pour le Live-build
« Réponse #69 le: 06 juin 2017 à 20:49:26 »
Wahou super merci, j'avais trouvé un outil LPE ou je sais plus quoi, mais beaucoup de restriction.

Un grand merci à toi Coyotus, pour tous  ;)
Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better.