Auteur Sujet: Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale  (Lu 3703 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ceun21

  • Membre Junior
  • *
  • Messages: 22
  • +0/-0
Re : Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #15 le: 11 septembre 2019 à 12:08:16 »
Bien sur je parles que du techniquement la , tu as raison pour le juridique

Cela dit ce serait déjà un bon début d'avoir un tel OS

En ligne ZeR0-@bSoLu

  • Administrateur
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 2603
  • +142/-4
  • Pentest - Arch - Python - Kali
    • Kali-fr
Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #16 le: 11 septembre 2019 à 12:15:26 »
Il est vrai que il serait probablement plus facile "d'imposer" cet os et d'en venter les mérites s'il existait haha
Mess  with the bests.
Die like the rest.

Hors ligne Le_Hulant

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre sérieux
  • *****
  • Messages: 361
  • +7/-8
Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #17 le: 20 septembre 2019 à 15:03:25 »
Bonjour à vous,
je viens de lire votre sujet.
Ayant une connaissance du secteur public depuis 20 ans, il y a un paramètre que vous avez omis.
Certes, il y aurait une économie sur le coût des licences.
Maintenant ajoutez à cela le coût des migrations, des formations des personnels dans tout les pôles services et directions, le coût organisationnel, la compatibilité des matériels etc....
....sans compter les dommages collatéraux.
Pas sur de la faisabilité à vue de nez...
Tu me dis j'oublie, tu m'enseignes je retiens, tu m'impliques j'apprends (B. FRANKLIN)

Dans la vie il y a 10 types de gens : ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas.

En ligne ZeR0-@bSoLu

  • Administrateur
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 2603
  • +142/-4
  • Pentest - Arch - Python - Kali
    • Kali-fr
Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #18 le: 20 septembre 2019 à 15:07:25 »
Tout cela faisait parti de la partie "économique" évoquée bien sur :P Au pire on t'appellera toi pour que tu viennes faire les installation mouhahahaha tu sera milliardaire :D
Blague à part oui c'est aussi un coup à prendre en compte mais si ça se fait progressivement ça reviendrai au même que maintenir du windaube
« Modifié: 20 septembre 2019 à 15:14:36 par ZeR0-@bSoLu »
Mess  with the bests.
Die like the rest.

Hors ligne Le_Hulant

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre sérieux
  • *****
  • Messages: 361
  • +7/-8
Re : Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #19 le: 20 septembre 2019 à 23:16:58 »
Tout cela faisait parti de la partie "économique" évoquée bien sur :P Au pire on t'appellera toi pour que tu viennes faire les installation mouhahahaha tu sera milliardaire :D
Blague à part oui c'est aussi un coup à prendre en compte mais si ça se fait progressivement ça reviendrai au même que maintenir du windaube
On vient de migrer worldclient vers outlook...les collectivités ont peur du support non suivi et préfère l'assurance des logiciels propriétaires...
Après y aurait que moi...je me fous assez de leur gueule toute la journée.
Et pas plus tard qu'hier, l'admin réseau de la mairie on a un glpi en commun...et du coup je lui ai dit pour augmenter la taille des fichiers d'upload faut modifier le code source php.ini et changer la variable et service apache2 restart.....ah bah non t'es sous windaube....toi c'est clic clic clic clic clic clic clic clic clic clic.......XPTDR
Tu me dis j'oublie, tu m'enseignes je retiens, tu m'impliques j'apprends (B. FRANKLIN)

Dans la vie il y a 10 types de gens : ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas.

Hors ligne WarLocG

  • Contributeur de Kali-linux.fr
  • Membre sérieux
  • *****
  • Messages: 474
  • +67/-0
  • Spé Code Python Java Bash
Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #20 le: 21 septembre 2019 à 00:23:40 »
C'est un tout petit peu hors-sujet mais ...
Citer
les collectivités ont peur du support non suivi et préfère l'assurance des logiciels propriétaires
... oui un peu comme lorsque tu es en entretien et que tu apprends au gars qui t'interroge que tu touches un tout petit peu à la sécurité et qu'il se fait directement dessus en ouvrant de grand yeux comme s'il venait d'apercevoir un fantôme ... je veux dire, c'est positif et utile non, c'est pas comme si le FBI allait venir se pointer dans les bureaux.

Rien rien rien rien à cacher ... hum.

Il y a des choses qui restent encore un peu timorées dans le monde du travail... faut vraiment essayer de tomber sur des gens suffisamment ouvert d'esprit sinon ca peut rapidement devenir bloquant.
A lire avant de poser vos questions : http://www.linux-france.org/article/these/smart-questions/smart-questions-fr.html
Pour les questions de base sous debian : https://debian-facile.org/index-df.php
Veuillez utiliser la fonction Rechercher avant de poster.

En ligne ZeR0-@bSoLu

  • Administrateur
  • Membre Elite
  • *****
  • Messages: 2603
  • +142/-4
  • Pentest - Arch - Python - Kali
    • Kali-fr
Re : Re : Le logiciel libre, l'État et les opérateurs d'importance vitale
« Réponse #21 le: 21 septembre 2019 à 09:36:52 »
C'est un tout petit peu hors-sujet mais ...
Citer
les collectivités ont peur du support non suivi et préfère l'assurance des logiciels propriétaires
... oui un peu comme lorsque tu es en entretien et que tu apprends au gars qui t'interroge que tu touches un tout petit peu à la sécurité et qu'il se fait directement dessus en ouvrant de grand yeux comme s'il venait d'apercevoir un fantôme ... je veux dire, c'est positif et utile non, c'est pas comme si le FBI allait venir se pointer dans les bureaux.

Rien rien rien rien à cacher ... hum.

Il y a des choses qui restent encore un peu timorées dans le monde du travail... faut vraiment essayer de tomber sur des gens suffisamment ouvert d'esprit sinon ca peut rapidement devenir bloquant.

Et même au près des clients tu as le même état d'esprit également.
Mess  with the bests.
Die like the rest.